Itinérance théâtrale

affiche_MENESTROLIUM

A Ménétrol, il n’est pas nécessaire de coller son oreille à un coquillage car ici, ce n’est pas la mer qui raconte des histoires… ce sont les gens. Il y a trois ans, ils m’ont ouvert leur porte et je les ai écoutés. L’un d’entre eux m’avait alors confié que le plus difficile n’est pas de se souvenir mais de replacer les événements à la bonne époque, de retrouver le fil qui lie une génération à la suivante.

En collectant la mémoire du village, Zarina Khan a offert aux habitants de tisser ce fil. Ainsi sont-ils partis ensemble en itinérance… Je suis très touchée qu’ils m’aient invitée à les rejoindre dans ce voyage à travers l’espace et le temps.

Tout le programme du festival Itinéraire d’une chaise pliante ici